Alopécie et Calvitie

L’alopécie correspond à l’accélération de la perte des cheveux ou des poils alors que la calvitie est la finalité de l’alopécie, lorsque il  y a une absence de cheveux. La solution ?  Les traitements sans chirurgie qui permettent de lutter contre la chute de cheveux.

Qu’est-ce que l’alopécie androgénique ?

On distingue plusieurs formes d’alopécies :

  • L’alopécie androgénétique héréditaire : C’est la forme la plus fréquente puisqu’elle concerne près de 70% des hommes. Elle se caractérise par une diminution progressive du volume des cheveux.
  • L’effluvium télogène : Elle se définit par une perte brutale et aiguë des cheveux, suite à un choc psychologique important. La chute de cheveux concerne toute la superficie du crâne et est temporaire.
  • La pelade correspond à une absence totale ou quasi totale  de cheveux/poils sur une superficie précise de la tête ou du corps. La pelade est souvent associée à une maladie auto-immune.

Qu’est-ce que la calvitie ?

La calvitie est la phase finale de l’alopécie androgénétique héréditaire. En effet, la diminution progressive de cheveux dûe à ce type d’alopécie entraine l’absence totale de cheveux, soit la calvitie. La chute des cheveux provient généralement d’une atrophie de bulbes pileux, conséquence de la présence excessive de l’hormone DHT (DiHydroTestostérone).

Comment corriger une perte de cheveux chez l’homme ?

Souvent difficile à assumer et à contrer, il est désormais possible, grâce à la médecine et à la chirurgie esthétique, de lutter contre la chute de cheveux.

La greffe de cheveux est une intervention esthétique qui permet de combler le manque de cheveux.

Plusieurs techniques de greffes de cheveux permettent d’obtenir des résultats esthétiques parfaits, remédiant ainsi à la calvitie  :

L’IFA (Implantation Folliculaire Automatisée) permet de réimplanter 100% de greffons en seulement quelques heures. Cette technique est particulièrement adaptée pour répondre aux attentes des calvities débutantes et moyennes chez les hommes, densifier la chevelure des femmes, reconstruire des sourcils ou bien masquer des cicatrices glabres.

La technique FUE est une technique manuelle qui consiste à prélever les greffons dans la zone donneuse : là où les cheveux conservent la faculté de se renouveler. Les résultats de la technique FUE permettent l’augmentation de la vitesse de prélèvement des greffes de cheveux ce qui diminue de manière très significative les pertes d’unités folliculaires.

La microgreffe de cheveux par bandelettes consiste à prélever des bandelettes de cheveux sur la zone donneuse du cuir chevelu, afin de les réimplanter ensuite.

La médecine esthétique des cheveux

La mésothérapie des cheveux

La mésothérapie capillaire est un traitement médical esthétique, sans douleur et sans éviction socio-professionnelle qui a pour principe d’injecter un complexe hydratant vitaminé à base d’acide hyaluronique et d’oligo-éléments.

Elle a une action stimulante sur la repousse, elle nourrit et hydrate le cuir chevelu et renforce la texture du cheveu. Elle s’adresse aussi bien aux femmes qu’aux hommes qui présentent une chute anormale ou des cheveux mous.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la mésothérapie des cheveux !

Le LED capillaire

La photothérapie par LED (Light Emitting Diode) est une technique reconnue qui va stimuler la croissance des follicules et densifier le cuir chevelu tout en ralentissant la chute des cheveux grâce aux rayons lumineux monochromatiques qu’elle produit.

Les lumières LED sont des diodes électroluminescentes dites « froides », c’est à dire qu’elles n’émettent pas de chaleur mais des couleurs émettant à une longueur d’onde précise. C’est l’absorption de la lumière qui va délivrer une énergie et déclencher ainsi des actions réparatrices.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le LED Capillaire !

 

 

Prendre un rendez-vous

Posez votre question