L’ulthérapy, une procédure non invasive

12 septembre 2017


ultherapy-cshp

Amélioration du relâchement cutané

 Pour traiter une peau qui en vieillissant perd de son élasticité et de son tonus, l’Ulthérapy propose une solution efficace contre le relâchement cutané. A l’inverse du laser qui pénètre la peau pour agir à l’intérieur, l’Ulthérapy est un traitement par ultrasons qui fonctionne de l’intérieur vers l’extérieur. L’énergie ultrasonique focalisée va être délivrée par petites décharges sous la peau. Elle peut atteindre les couches de peau allant de 1,5 à 3, voire 4,5 mm, ce qui équivaut à la profondeur ciblée lors d’un lifting chirurgical. La peau ainsi stimulée va produire un nouveau collagène, ce qui aura un effet liftant sur les zones du visage et du cou traitées.

L’Ulthérapy, c’est une méthode sans aucun corps étrangers, ni aiguille, ni chirurgie, il ne s’agit pas de se transformer radicalement, mais simplement de reprogrammer l’intérieur de la peau, pour obtenir un résultat naturel. La peau distendue du cou et du menton, mais aussi du décolleté, des sourcils et des paupières tombantes et affaissées, du front et des tempes retrouve sa tonicité et sa fermeté. C’est tout l’ovale du visage qui peut être redessiné grâce à l’Ulthérapy, pour en raffermir tous les contours.

Comment ça fonctionne et quel est le résultat ?

Lors de la séance d’Ulthérapy, le chirurgien va consulter l’image des tissus sous-cutanés sur un écran afin de bien cibler les zones à traiter en temps réel. Les ultrasons pénètrent dans les tissus et agissent avec des fréquences comprises entre 4 et 10 MHz, c’est-à-dire de haute fréquence. Ils se propagent et chauffent la peau à 65° afin de provoquer la contraction des tissus et de créer un maillage de collagène et d’élastine au niveau de toutes les couches du derme.

Pendant les semaines qui suivent la séance, le processus naturel de régénération d’un nouveau collagène enclenché, va se mettre en place. La peau se raffermit progressivement, le résultat définitif de l’Ulthérapy étant observé au bout de 3 mois et pour une durée de 18 à 24 mois selon le patient.

 

Pour en savoir plus sur l’Ulthérapy, cliquez ici !