Témoignage IFA

Questions & Réponses sur l’expérience IFA

Pourquoi une greffe de cheveux ?

Le désir d’avoir recours à la greffe de cheveux m’est venu la veille d’un départ en vacances, destination où je m’étais déjà rendu il y a quelques années. Aussi, j’ai voulu regarder à nouveau les photos…la tignasse que j’avais, le choc ! A ce moment-là, j’ai pris conscience de l’importance de ma calvitie. Je devais faire quelque chose ! J‘ai entrepris des recherches en matière de greffe capillaire. Malgré ce que je trouvais, ma crainte restait celle d’avoir des cicatrices.

Comment avez-vous connu la technique de l’IFA ?

Au hasard d’un de mes trajets, j’ai croisé une vieille connaissance qui avait fait le pas en faisant appel aux méthodes de médecine esthétique. J’avais été bluffé du résultat de la greffe ! Et c’est en me parlant du médecin spécialisé en IFA® cheveux que j’ai de suite décidé de prendre rendez-vous avec lui.

Comment s’est passé votre rencontre avec le médecin ?

J’appréhendais quelque peu la consultation, mais l’accueil et le cadre très agréables m’ont vite rassuré. Le médecin spécialiste me reçoit. Il examine mon crâne en détails, et annonce son diagnostic : la méthode IFA® cheveux, sous anesthésie locale et sans cicatrices, mais nécessitant une deuxième séance pour un résultat parfait étant donné ma calvitie avancée. Ensuite, il me remet tous les documents relatifs à l’intervention, ainsi que le devis. A ma grande surprise, le prix est tout à fait abordable ! Sans hésitation, je reprends rendez-vous, pour dans un mois.

Comment s’est déroulée l’intervention ?

Encore une fois, j’appréhendais l’opération… j’arrive dans une salle très agréable, avec une équipe au complet, et je vois la machine (le fameux Punch Air Matic) qui n’avait pas du tout l’air d’un outil de torture. Je me sens tout de suite plus à mon aise ! Viens ensuite la préparation de la zone dite donneuse, soit là où les cheveux seront prélevés. Le médecin spécialiste m’explique qu’il réalise un certain nombre de calculs afin d’obtenir un maximum de greffons. L’anesthésie locale commence. Le médecin spécialisé en IFA® cheveux peut commencer le prélèvement, qu’il va effectuer à l’arrière du crâne, au niveau de la couronne. Je m’endors assez rapidement car je suis allongé sur le ventre…le prélèvement terminé, on me réveille en douceur. Le Dr effectue les tracés de la zone de ma calvitie à traiter. Pour l’implantation des cheveux, à nouveau sous anesthésie, le docteur réalise de petites incisions sur la zone chauve et la machine envoie les greffons dans les fentes. Je suis stupéfait de constater à quel point ça à l’air facile pour lui, il est détendu et me parle, et moi je ne ressens rien.

Une fois que tous les cheveux prélevés sont réimplantés, on me met un pansement provisoire, et je retourne dans la salle de repos où m’attend un plateau garni que j’engloutis. Je me repose une demie heure, puis je suis prêt à repartir.

Que pensez-vous du résultat ?

Après une très bonne nuit, je constate le matin que de petites croûtes se sont formées, peu esthétiques mais n’empêchant pas d’aller travailler. Je commence les shampoings le troisième jour en me frottant délicatement la tête, et à partir du cinquième jour il n’y a plus aucune croûte et les traces s’estompent. J’étais impatient de voir le résultat final, même si je savais que les cheveux greffés allaient tomber pour ensuite repousser progressivement.

Huit mois plus tard, le résultat est impressionnant ! Il n’y a plus aucune trace, et les cheveux ont repoussé de manière homogène et uniforme sur la zone greffée.

Monsieur S.R., 41 ans (témoignage réalisé en Octobre 2016)