Redonner un coup d’éclat à son visage

Pollution, bactéries, tabac, soleil ou encore humidité, notre derme est agressé au quotidien. Sensibiliser sur la fragilité de notre enveloppe cutanée, c’est justement  l’objectif de la Journée de la santé de la peau. Pas toujours facile de prendre soin de sa peau pour la femme active 2.0. Pour protéger notre visage et lui rendre sa luminosité, il existe des solutions très efficaces grâce à la médecine esthétique.  

 

Le peeling, pour retrouver une peau plus belle

Vous pensiez que les cicatrices d’acné, les tâches brunes ou encore les cernes bleutés qui vous donne mauvaise mine, seraient des fardeaux toute votre vie ! Détrompez-vous !

 

Désormais, grâce au peeling chimique, il est possible de corriger ces imperfections cutanées de façon radicale. Grâce à l’application d’une solution abrasive les cellules abimées sont détruites. Les bienfaits de la solution conduisent à un renouvellement des cellules. La peau retrouve toute sa vitalité et sa tonicité.

 

Lors d’une première consultation qui permet de réaliser un bilan dermatologique et de déterminer les zones à traiter, le praticien vous prescrira un traitement pour préparer votre peau. Quatre semaines avant le peeling, il faudra appliquer des solutions à vertus cosmétiques et thérapeutiques pour booster les résultats.

 

Passée cette période, la peau sera prête pour le peeling. Le médecin appliquera la lotion acide à l’aide d’un coton tige, de manière très douce. Lorsque la totalité des régions est traitée, il stoppera l’action du produit avec une solution basique.

 

Les suites opératoires sont légères et vous devrez appliquer plusieurs crèmes hydratantes pour renforcer les effets du peeling et obtenir un résultat optimal. Si de petites rougeurs peuvent faire l’apparition au sortir de la séance, ne vous affolez pas. Elles disparaitront au bout de quelques jours. Les tissus cellulaires se renouvelleront progressivement au fil des jours  pour laisser apparaître un visage visiblement rajeuni et un grain de peau plus sain.

 

Un visage éclatant par tous les temps : c’est possible avec la mésothérapie !

Ras le bol de l’air fatigué, d’avoir le teint terne ? Oubliez votre grise mine en optant pour une séance de mésothérapie. Ce protocole par injections, permet de stimuler les cellules cutanées par un cocktail à base d’acide hyaluronique, d’acides aminés, de minéraux et de vitamines.

 

Ce traitement est indiqué pour lutter contre :

 

– la perte de tonicité et d’éclat de la peau

– le relâchement cutané et la diminution de certains volumes

– les rides d’expression (rides du lion, d’amertume, patte d’oie)

– l’acné

 

Les produits injectés via de micro-aiguilles qui ne laissent aucune cicatrice, stimulent  le renouvellement cellulaire. Dès lors, les tissus du visage sont régénérés en profondeur. La séance ne dure qu’une vingtaine de minutes, inutile de bloquer une journée entière dans son agenda, car il est possible de reprendre une activité socio-professionnelle immédiatement après.

 

Les premiers résultats sont visibles immédiatement, mais pour observer les effets du traitement de mésothérapie, il faudra faire preuve d’un peu de patience. En effet, pour admirer le  résultat final, quelques jours sont nécessaires à la diffusion de la solution. La peau retrouvera un teint éclatant et redynamisé de façon durable.

 

Cliquez ici pour plus d’informations sur la médecine esthétique du visage

 

Le peeling : les secrets d’une peau parfaite

Se débarrasser d’un teint terne, lisser quelques rides ici et là, effacer des taches brunes, des ridules ou encore de légères cicatrices d’acné : le peeling fait partie des techniques permettant de lutter contre les imperfections et altérations cutanées. Contrairement aux idées reçues, cette méthode n’est pas réservée aux peaux matures, mais à tous types de visages qui souhaitent faire peau neuve… Découvrez ce qu’il faut savoir sur cette technique esthétique.

Le peeling, qu’est-ce que c’est ?

Purifier, éliminer ou désincruster, cette technique de beauté qui a pour objectif de donner un nouveau souffle à la peau, sans avoir recours à la chirurgie. La méthode permet d’éliminer les couches supérieures de peau abîmées et les cellules mortes – ce qu’on appelle la desquamation – en créant une abrasion chimique ou mécanique de l’épiderme, qui va ensuite cicatriser et se régénérer naturellement. Le fait de retirer les premières couches de peau réactive également la production naturelle du collagène pour un teint frais et tonique.

Point sur les différentes techniques

Il existe plusieurs types de peelings en fonction de la méthode utilisée – mécanique ou chimique – mais également selon la profondeur de l’abrasion.

La première question qui se pose lorsque l’on pense à cette technique est de savoir dans quels cas y avoir recours. Que ce soit pour faire disparaître des cicatrices d’acné, un masque de grossesse, les premiers signes de l’âge, le teint blafard ou fatigué, les taches de soleil ou rides installées : il permet de remédier à de nombreux problèmes de peau.  Mais alors lequel choisir ?

 

Parmi les techniques pratiquées, on trouve :

– Le peeling mécanique : de plus en plus rare, il s’apparente à un ponçage de l’épiderme.
Le peeling chimique : une application au pinceau d’acide glycolique (AHA), acide trichloracétique (TCA) ou phénol.

Ce dernier existe sous différentes concentrations en fonction de l’épaisseur de la peau, de la sensibilité et du type de problème à traiter :
– Le peeling superficiel: lorsque la peau n’est pas très abîmée (petites imperfections, acné, teint terne). Comme son nom l’indique, il n’agit que sur les couches superficielles de l’épiderme.
– Le peeling moyen : très efficace sur les ridules ou pour gommer les premières rides et autres imperfections comme les taches brunes.
– Le peeling profond : plus fort, il s’adresse aux personnes qui souhaitent corriger les rides marquées du visage.

Des résultats spectaculaires et immédiats

Disparition des petits désagréments cutanés, réhydratation, désobstruction des pores, estompage de taches brunes, gommages des cicatrices, ou encore lissage des rides : le peeling offre un véritable coup d’éclat pour un visage visiblement rajeuni et purifié. Votre peau s’offre une nouvelle jeunesse en optimisant son renouvellement cellulaire. Le grain de peau est affiné, le teint est unifié et lumineux, les imperfections apparentes sont gommées.

 

Cliquez ici pour plus d’informations sur le peeling !

 

PicoSure® : laser picoseconde esthétique

La 7ème merveille des lasers esthétiques arrive en France, au CSHP.  

Le laser PicoSure® est le premier laser picoseconde au monde permettant d’effacer et de supprimer les tatouages en deux fois moins de séances que les lasers ancienne génération et de stimuler la production de collagène et d’élastine sans léser la peau.

Il est reconnu pour son avancée technologique, sa polyvalence clinique inégalée et sa performance prouvée.

 

L ‘intégralité des Médecins et Chirurgiens du Centre Saint-Honoré Ponthieu sont rompus à l’usage du Laser Picosure®  de Cynosure et le maîtrise totalement .

Photorajeunissement : traitement pour rajeunir le visage

Ces traitements améliorent également les petites cicatrices d’acné, affinent le grain de la peau, resserrent les pores, corrigent les cernes foncés. Après chaque traitement de rajeunissement du visage, la peau apparaîtra plus douce, plus claire, plus transparente, plus lumineuse et sa couleur plus harmonieuse. Votre teint sera plus homogène. Les ridules et les cernes seront atténués. Cette amélioration sera progressive au fil des séances de photorajeunissement. Vous semblerez plus reposé et cela vous donnera un véritable « coup de jeune ».

Peeling chimique du visage

Le peeling de la peau est une technique de la médecine esthétique, sûre et efficace, qui permet de traiter plusieurs indications. En effet, ce procédé traite aussi bien le vieillissement de la peau, que teint terne, en passant par les peaux à problèmes.

Il existe plusieurs types de peelings qui traitent toute sorte d’indication, ce qui le rend idéal et adapté pour chacun !

Parmi les différents peelings existants, on retrouve le peeling mécanique ou « dermabrasion », qui se fait de plus en plus rare aujourd’hui et qui est par conséquent, sur le point de disparaître et, les peelings chimiques : à l’acide glycolique, à l’acide trichloracétique et au phénol. Le choix effectué varie en fonction des attentes du patient et des données cliniques recommandées.