Faire tomber le masque de grossesse

Redouté par les femmes, le fameux masque de grossesse, également appelé Mélasma (ou chloasma), apparaît sur le visage pendant la grossesse et lors de périodes de variations hormonales. Bénignes, ces tâches pigmentaires n’en sont pas moins inesthétiques et souvent mal vécues. Et même si elles sont sans gravité et peuvent s’atténuer, dans certains cas elles persistent et s’installent. Voici un point sur les gestes à adopter pour les éviter et les solutions pour y remédier grâce à la médecine esthétique.

Comprendre le Melasma pour adopter les bons gestes préventifs

Lors d’une grossesse, le masque de grossesse peut faire sont apparition. Cette infection se manifeste par une hyperpigmentation de la peau de couleur brune ou d’un brun gris. Principalement localisées sur le front, les pommettes, les joues et la lèvre supérieure, ces tâches appelées scientifiquement Melasma ou chloasma, forment comme un masque qui se manifeste généralement entre le 4ème et le 6ème mois de grossesse, ce qui explique son nom commun. Mais qui sont les responsables ?

 

Lors de la grossesse, le corps subit un véritable bouleversement hormonal qui provoque notamment l’augmentation d’œstrogènes et de ce fait la synthèse de mélanine, un pigment fabriqué par les cellules de la peau. Il est également établi que certains terrains génétiques favorables – prédispositions génétiques et ethniques – et certaines habitudes peuvent favoriser, voire aggraver ce phénomène. Il est donc important lors d’une grossesse de faire attention à certains facteurs déclenchants afin de limiter l’apparition d’un masque de grossesse. Pour mettre toutes les chances de son côté, il faut donc adopter les bons gestes comme éviter l’exposition solaire, les soins trop agressifs et les médicaments photosensibilisants ou encore les pilules à base d’œstrogènes. Il est important également d’appliquer une bonne crème solaire et de protéger son visage. Ces mesures appliquées à votre quotidien limiteront ainsi les risques d’apparition de taches.

Après la naissance, comment enlever son masque ?

Dans le cas où un masque de grossesse est apparu malgré ces gestes du quotidien, et s’est installé après la naissance, la médecine esthétique propose une solution efficace et indolore pour remédier à ces lésions pigmentées de façon simple et indolore.

 

En effet, le Mélasma peut être traité avec le laser PicoSure Focus. Ce laser esthétique picosecondes dernière génération disponible au CSHP, est le seul laser au monde offrant la possibilité de traiter efficacement les lésions pigmentées de la peau (également lentigos, tâches pigmentaires, cicatrices…) sans effets secondaires, ni éviction sociale. Ses impulsions lumineuses d’un milliardième de secondes ciblent les taches et stimulent le processus de régénération naturelle de la peau sans endommager le derme. Une révolution dans le traitement de la peau en matière de laser : seulement quelques minutes sont nécessaires pour traiter la zone – à raison de 3 à 4 séances minimum espacées d’un mois. De plus, ce laser haute technologie permet de traiter efficacement tout type de peau. Les résultats sont impressionnants : les tâches sont gommées, la peau est lisse, plus ferme et revitalisée.

 

Cliquez ici pour plus d’informations sur le Mélasma !

 

Faire rajeunir vos mains avec un lifting

Avec l’âge, de nombreuses personnes deviennent complexées par leurs mains. Taches brunes, veines gonflées, os apparents ou encore flétrissement : il existe désormais des solutions pour limiter les effets du temps sur celles-ci et les rajeunir sans chirurgie. Découvrez les méthodes et les résultats de ces traitements pour lifter vos mains.

Quand vos mains trahissent votre âge

Elles nous servent dans nos activités quotidiennes pour travailler ou encore saluer. Soumises à rude épreuve, nous les négligeons bien souvent. Très sensibles au vieillissement, elles sont très exposées aux regards et trahissent facilement notre âge : avec le temps, la peau s’atrophie et devient plus fine, le réseau veineux se voit par transparence et des tâches pigmentaires apparaissent. Il est donc important d’en prendre soin et de les protéger. De ce fait, la médecine esthétiques a récemment mis au point le lifting des mains qui rend possible de leur rajeunissement grâce à différentes techniques.

Leur redonner une seconde jeunesse

Des solutions pour en prendre soin au quotidien existent, mais lorsque cela ne suffit plus il faut alors envisager d’autres traitements.

De nos jours, plusieurs méthodes peuvent être utilisées pour accomplir une « mission lifting », et ainsi masquer les signes de l’âge afin de retrouver de belles mains. Ces techniques permettent aussi bien d’élimer les taches brunes, combler les creux de la peau, redonner du galbe aux mains ridées. Parmi les méthodes utilisées, on note l’émergence des injections de Radiesse® ou du laser Picosure®, des moyens plus doux que la chirurgie.

Les injections de Radiesse®

Cette méthode permet de regalber le dos des mains grâce à des injections d’un produit d’induction cellulaire – l’hydroxyapatite de calcium – appelé le Radiesse®. Injecté sous la peau à l’aide d’une seringue, ce produit malléable comble les rides ou les creux, restaure les volumes et redonne tonicité et fermeté. Un traitement indolore, non invasif et aux résultats immédiats. De plus, le Radiesse® stimule la production de collagène pour un aspect naturellement plus lisse et souple de la peau sans laisser ni traces, ni cicatrices.

Dans certains cas, un léger œdème peut se former, mais disparaît en 24h. Les effets durent en moyenne 18 mois avec des résultats de plus en plus durables au fil des traitements.

Le photorajeunissement par laser Picosure®

Le seul et unique laser picoseconde, le Picosure® permet de traiter le vieillissement des mains sans effets secondaires. La lumière pulsée active et stimule le processus de régénération naturelle de l’épiderme pour enlever les taches brunes inesthétiques dues au vieillissement.

 

Cliquez ici pour plus d’informations sur le rajeunissement des mains !

 

Faire peau neuve avec le détatouage

Erreur de jeunesse, déclaration d’amour, motif démodé, tatouage loupé ou vieillissant mal… Véritable phénomène de mode, les tatouages sont faits pour durer, mais il arrive parfois qu’ils ne plaisent plus, voire qu’ils deviennent un vrai frein dans la vie de tous les jours : la question de le faire retirer se pose alors. Grâce à des techniques de plus en plus perfectionnées, il est désormais possible se débarrasser d’un tatouage. Petit point sur les méthodes de détatouage.

Détatouage : options et alternatives

 Aujourd’hui, le tatouage n’est plus une marque indélébile, il est dorénavant possible de l’effacer. Il existe de nombreuses méthodes destructrices superficielles pour enlever un tatouage : chirurgie, dermabrasion, extraction chimique… Toutefois, ces méthodes présentent des risques élevés de cicatrices inesthétiques et peuvent être approximatives.

Dans certains cas, il est également possible de recourir au recouvrement – aussi appelé cover up – afin de dissimuler le motif d’origine sous un nouveau dessin 2 à 3 fois plus grand en réinjectant de nouveaux pigments plus foncés. Cependant, en matière de détatouage le traitement de référence et le plus sûr reste le laser.

Retirer un tatouage au laser

Le procédé au laser s’est très largement imposé depuis plusieurs années et il est devenu la méthode la plus courante en matière de détatouage puisqu’elle ne marque pas la peau.

La technique consiste à cibler l’encre avec de la lumière pulsée très concentrée afin de fragmenter en fines particules les pigments présents sur la partie supérieure du derme, sous l’épiderme, le tout sans léser la peau. Les débris pigmentaires sont ensuite éliminés naturellement par l’organisme grâce au système immunitaire.

Les avancées technologiques ont permis de perfectionner au fil du temps la technique de détatouage par laser. Ainsi une nouvelle génération de lasers a fait son apparition depuis plusieurs années, comme le Laser PICOSURE® et le Laser Depigmentant QSWITCH.

Le laser PICOSURE

Premier laser au monde avec une durée d’impulsion de l’ordre du picoseconde, le laser PICOSURE permet de pulvériser l’encre en microparticules, alors plus facilement éliminées par l’organisme. Une technique révolutionnaire qui minimise l’effet thermique des lasers et améliore la tolérance ainsi que l’efficacité du traitement.

Beaucoup plus rapide que le QSWITCH, les résultats sont immédiats et impressionnants – y compris sur les couleurs difficilement effaçables avec d’autres lasers. Contrairement aux autres lasers qui nécessitent une cicatrisation d’une quinzaine de jours, le PICOSURE permet de retravailler aussitôt la peau avec un nouveau motif et ainsi rectifier sans attendre une erreur de jeunesse.

Le laser Q-SWITCHED

Les mouvements alternatifs hautement chauffés et concentrés de lumières du QSWITCH permettent de cibler parfaitement les zones pigmentées et traiter ainsi une zone bien précise lors du détatouage, sans endommager les tissus cutanés environnants. Les résultats sont remarquables.

Il est important de noter que les méthodes de détatouages au laser nécessitent plusieurs séances – le nombre étant déterminé selon le tatouage : sa taille, la couleur de la peau et les couleurs utilisées.

De plus, le traitement des tatouages au laser esthétisme n’est pas remboursé par l’Assurance Maladie.

 

Cliquez ici pour plus d’informations sur le détatouage !

 

Melasma, masque de grossesse

Le Melasma est une affection de la peau qui se traduit par une pigmentation brune. Dans la plupart des cas, elle apparait suite à une grossesse (masque de grossesse) ou est liée à la prise de contraception orale. Le Melasma peut s’atténuer avec la médecine esthétique.

PicoSure® : laser picoseconde esthétique

La 7ème merveille des lasers esthétiques arrive en France, au CSHP.  

Le laser PicoSure® est le premier laser picoseconde au monde permettant d’effacer et de supprimer les tatouages en deux fois moins de séances que les lasers ancienne génération et de stimuler la production de collagène et d’élastine sans léser la peau.

Il est reconnu pour son avancée technologique, sa polyvalence clinique inégalée et sa performance prouvée.

 

L ‘intégralité des Médecins et Chirurgiens du Centre Saint-Honoré Ponthieu sont rompus à l’usage du Laser Picosure®  de Cynosure et le maîtrise totalement .

Tâches brunes et tâches de vieillesse

Les tâches brunes dites aussi  « tâches de vieillesse » (Mélasma – masque de grossesse, Lentigo, hyperpigmentation) apparaissent très souvent sur les zones du corps et du visage exposées au soleil. Plusieurs techniques permettent d’effacer efficacement ces tâches disgracieuses : laser, peeling, radiofréquence fractionné.