Tout, tout, tout, vous saurez tout sur… la pénoplastie !

13 septembre 2017


Docteur-Kiki-penoplastie-cshp2

Une inquiétude embarrassante

 Le vrai, le faux, le laid, le beau, …comme le chantait Pierre Perret avec humour, le sexe masculin mais surtout sa taille est au cœur des préoccupations physiques majeures des hommes dès leur plus tendre enfance.

Quel garçon n’a pas joué à uriner le plus loin pour affronter ses camarades ? Un petit jeu anodin en apparence où mesure et comparaison s’imposent et donnent lieu aux premières railleries.

Symbole de virilité et de masculinité par excellence, les complexes face à la taille du sexe peuvent vite faire leur apparition.

Un kiki rikiki, voici une angoisse que partage de nombreux français…

De quoi désespérer avec la puberté !

Avec l’adolescence et les premiers ébats c’est souvent à cette occasion que le mât blesse : perte de moyens devant sa chère et tendre, maladresses en tout genre….

Bien que la taille ne fasse rien à l’affaire, ni la longueur ni la grosseur n’intervenant dans la réussite de l’acte, le malaise s’installe. Il leur est, dès lors, impossible d’étalonner leur virilité à la mesure de leur attribut. La chose prête à sourire, à tort !

Même si l’âge adulte apporte son lot de confiance en soi, certaines gênes ont la vie dure. L’angoisse de la taille de leur sexe peut les mener à ne plus avoir de relations ou pire encore l’impuissance !

En finir avec le syndrome du vestiaire

Les inhibitions liées au membre viril ne sont pas réservées à une minorité d’anonymes.

Les stars d’Hollywood n’hésitent pas à soigner leurs bijoux de famille comme George Clooney qui parle librement de son lifting du scrotum.

A l’heure des qualifications pour le mondial 2018, les footballeurs ne sont surement pas épargnés par le fameux complexe du vestiaire : « l’avoir plus courte ou plus grêle que les copains… »

Certains de nos joueurs préférés seraient-ils embarrassés par la taille de leur sexe ? Se déshabiller devant leurs coéquipiers, pas toujours facile pour ces apollons.

Que ces messieurs se rassurent ! Grâce à la médecine esthétique, il est possible de procéder à un allongement ou à un élargissement du pénis.

L’esthétique intime au service de l’homme

Bien que l’herbe semble toujours plus longue et plus drue chez le voisin, l’obsession du petit membre passe par la reconquête du phallus. Quelques centimètres de plus tant en longueur qu’en largeur est maintenant possible avec la pénoplastie médicale !

Non invasive et indolore, la technique consiste à injecter de l’acide d’hyaluronique dans le pénis apportant très rapidement des résultats naturels visibles.

La circonférence du membre peut ainsi gagner de 3 à 5 cm et entre 2 et 3 cm en matière d’allongement.

Véritable alternative à la chirurgie du grossissement ou élargissement du sexe, la pénoplastie par injections d’acide hyaluronique permet également de reproportionner la taille du gland pour obtenir une harmonie esthétique idéale avec la verge.

Les hommes n’auront plus rien à envier aux femmes en matière de soins esthétiques intimes.

 

 

Expert de la méthodologie, le Centre Saint-Honoré Ponthieu maîtrise parfaitement la pénoplastie. Pour plus d’informations ou un rendez-vous de consultation, contactez-nous !