L’augmentation mammaire : passer de A à C

7 novembre 2018


augmentation mammaire cshp

Emblème de la féminité par excellence, source de fierté, la poitrine d’une femme se veut tonique, rebondie et de la bonne taille – un critère variant d’une personne à une autre. Lorsqu’elle n’est pas à la hauteur de leur espérance, la déception vire alors en véritable complexe et peut aller jusqu’à gâcher une vie. Toutefois, il existe des solutions sur-mesure pour que chaque femme puisse être comblée par son décolleté et que les poitrines retrouvent volume et rondeur. Aujourd’hui, l’augmentation mammaire par la pose de prothèses est l’acte de chirurgie le plus pratiqué au monde. Explications :

L’acte esthétique n°1 dans le monde, mais pour quelles raisons ?

Dès l’adolescence, la poitrine chez une femme devient un sujet de préoccupations. Symbole incontestable de la féminité dans la société d’aujourd’hui, bon nombre de femmes considèrent leurs seins trop petits et/ou pas assez fermes, ce qui peut susciter de véritables complexes. Il existe donc de nombreuses raisons qui peuvent être à l’origine de la volonté de vouloir une augmentation mammaire, telles que la perte de volume ou de fermeté suite à une grossesse ou un changement de poids, des seins naturellement sous-développés – appelé l’hypoplasie -, le manque de fermeté avec l’âge… De plus, la notion de « taille normale » de la poitrine est propre à chacune et plus que subjective : le trop petit pour l’une peut faire le bonheur d’une autre. Toutefois, lorsqu’une femme envisage une augmentation mammaire, elle le fait avant tout pour elle afin de pouvoir être en harmonie avec sa silhouette.

En esthétique, la solution de l’utilisation de prothèses permet d’imiter la forme naturelle des seins afin que chaque femme puisse retrouver le décolleté généreux adapté à sa vision et sa physionomie. L’opération, qui s’inscrit dans le cadre des actes de chirurgie esthétique et réparatrice est l’intervention la plus pratiquée au monde. Elle permet de modifier la forme, le galbe et le volume grâce à une prothèse insérée dans la poitrine de la patiente sous le sein, autour du mamelon et à la conjoncture de l’aisselle.

Des résultats inégalés

Une fois l’intervention terminée, il faut compter 1 à 2 semaines de cicatrisation, mais les premiers résultats sont visibles immédiatement après l’opération. Ils seront progressifs pendant les quelques mois qui suivent jusqu’au résultat définitif un an après l’intervention. Rapide, efficace, l’acte chirurgical pour l’augmentation mammaire offre un résultat durable. Les cicatrices restent discrètes et les prothèses ont une durée de vie de 10 à 20 ans selon l’implant choisi.

Le volume des seins, mais également leur forme et leur fermeté sont améliorés, la silhouette est harmonieuse et naturelle. L’augmentation mammaire permet donc de lifter, augmenter, redessiner et améliorer la silhouette des femmes pour qu’elles puissent retrouver sérénité et confiance. Les résultats de cette technique chirurgicale restent aujourd’hui inégalés par les autres méthodes.

 

Cliquez ici pour plus d’informations sur l’augmentation mammaire !