Réhydratation des muqueuses vaginales

L’injection du produit DESIRIAL® à base d’acide hyaluronique permet de réhydrater et d’assouplir durablement les tissus vaginaux.

Résultats

L’injection du produit DESIRIAL® à base d’acide hyaluronique permet de réhydrater et d’assouplir durablement les tissus.

Les tissus  féminins sont maintenus en bon fonctionnement grâce à l’hydratation et la restauration de l’activité des fibroplastes par l’acide hyaluronique.

Le résultat est efficace en moyenne 8 mois.

Indications

Jusqu’à 80%des femmes qui entrent dans la ménopause sont touchés par la sécheresse vaginale et environ 50% qui terminent la ménopause continuent de subir cette sècheresse vaginale.

Les sècheresses vaginales et vulvaires peuvent affecter les femmes à une période de leur vie, que ce soit d’origine iatrogènes(par exemple, l’isotrétinoïne, les antidépresseurs tricycliques, neuroleptiques, etc.), ou liés à la ménopause, en particulier en l’absence de traitement hormonal substitutif (THS ).

Durant la ménopause, la muqueuse vaginale devient sèche (le tissu conjonctif, moins vascularisée, est moins hydratée et devient plus mince) tout comme l’ensemble de la peau. Les cellules glandulaires, moins nourries,  deviennent alors atrophiques et commencent à mal fonctionner.

En conséquence de cette sécheresse,  la peau perd de son élasticité et laisse apparaitre une fragilité (80% des femmes ménopausées et 50 % des femmes qui terminent la ménopause).

Technique

L’acide hyaluronique est la technique de référence pour réhydrater et assouplir durablement les tissus.

Le principe est d’injecter le produit réticulé DESIRIAL® du laboratoire Vivacy dans le derme de la lèvre. La zone à traiter est endormie à l’aide d’une pommade anesthésiante. L’acide hyaluronique est ensuite injecté directement dans les zones à traiter. La séance dure environ 10 minutes.

DESIRIAL® est la premier produit injectable à base d’acide hyaluronique biodégradable, dédié à l’intimité féminine.

Suites

Les rapports sexuels sont proscrits pendant les 12 heures qui suivent l’injection. Une sensation de picotement est possible dans les 24 heures. Toutes les activités physiques sont possibles immédiatement.

Le résultat est immédiat, quelques heures seulement suivant l’injection, le temps que l’anesthésie ne fasse plus effet.

Prendre un rendez-vous