Greffe de cheveux FUE

Grâce à l’apparition de la technique traditionnelle FUE, les opérations de greffe de cheveux par la technique des bandelettes sont moins utilisées. En effet, ces nouvelles méthodes apportent des avantages non négligeables en comparaison aux interventions chirurgicales douloureuses et coûteuses, comme le côté pratique et efficace.

Quels sont les résultats attendus ?

Les résultats de la technique FUE permettent l’augmentation de la vitesse de prélèvement des greffes de cheveux ce qui diminue de manière très significative les pertes d’unités folliculaires. Ses résultats apportent plusieurs avantages (notamment par rapport à la méthode des bandelettes). En effet, l’œdème est absent au niveau du front après l’intervention, (dans certains cas il sera minime) et donne donc un aspect très naturel notamment grâce à la finesse des implants par unités folliculaires.

Pour une greffe capillaire avec la méthode FUE, le résultat vous apporte une ligne capillaire naturelle avec une densité des cheveux sans trace visible du traitement. Les greffons prélevés sont plus petits mais leur nombre plus grand.

Indications

La méthode FUE est indiqué dans les cas suivants :

  • Personnes souhaitant avoir recours à la correction du cuir chevelu
  • Personnes ayant l’habitude de se couper très courts les cheveux ou se les raser
  • Personnes ayant peu de souplesse du cuir chevelu
  • Personnes voulant corriger des alopécies andro-génétiques de surface petite à moyenne
  • Personnes souffrant de petites calvities
  • Personnes ayant le cuir chevelu tendu à l’arrière de la tête avec une densité capillaire faible
  • Personnes souhaitant corriger d’anciennes cicatrices visibles du cuir chevelu
  • Personnes souhaitant une greffe de moustache ou greffe de sourcils

La technique de la greffe capillaire

La technique FUE traditionnelle est une technique manuelle qui consiste à prélever des greffons (ou unités folliculaires, qui contiennent un à trois cheveux, maximum quatre) dans la zone donneuse : là où les cheveux conservent la faculté de se renouveler.

Ces greffons prélevés vont ensuite être ré-implantés, grâce à une pince ou un implanteur manuel. Ils seront ré implantés dans les micros incisions que le praticien aura préalablement effectué au niveau de la zone receveuse : celle où il faudra implanter les nouveaux cheveux. La zone à traiter est préalablement marquée au crayon.

Les cheveux ré-implantés conservent ainsi leur capacité à se renouveler, et permettent au patient de retrouver l’aspect qu’il désirait avoir.

Cette intervention se fait sous anesthésie locale. Pendant l’opération, le patient est allongé sur le ventre, sa tête placée sur un coussin ouvert au niveau du visage pour plus de confort.

Les greffes de cheveux sont extraites grâce à des micro-instruments.

En deux heures, environ 1000 unités folliculaires sont prélevées (2 à 3 cheveux contiennent une unité folliculaire). L’implantation des unités folliculaires se fait à l’aide d’un injecteur de Choï qui permet d’effectuer la micro-fente de recueil de la greffe en l’introduisant en même temps.

fue

Suites

Dans les 2 heures suivant l’intervention de la greffe de cheveux FUE, un œdème au niveau de la région greffée peut apparaître. Il peut donner un aspect gonflé au niveau du front ou des paupières mais disparaît rapidement (3 jours après).

Deux à trois après l’opération, la formation de petites croûtes peut également apparaître sur les greffes capillaires, celles-ci tomberont de manière naturelle environ 5 jours après.

Une intervention de greffe cheveux FUE dure entre 5h et 6h suivant l’importance de la séance.

A partir du troisième mois, la repousse de cheveux s’effectuera naturellement, la croissance du cheveu sera d’environ 1 cm par mois.

Nous prévoyons des consultations de contrôle un mois et six mois après l’intervention.

Pour les résultats finaux, il faut compter 6 à 12 mois au maximum.

Vidéo

Intervention pour la greffe de cheveux FUE au CSHP :

Prendre un rendez-vous