La chirurgie de l’intime (pénoplastie et nymphoplastie)

La Pénoplastie est une technique médicale pour grossir le pénis par injection d’acide hyaluronique.

La Nymphoplastie permet de corriger les défauts esthétiques des lèvres vaginales. Deux procédés peuvent être appliqués : la labioplastie de réduction ou d’augmentation de la taille des lèvres du vagin. Principalement, les femmes demandent une réduction de l’hypertrophie des petites lèvres.

Résultats

La Pénoplastie

Les résultats de l’opération d’agrandissement de la verge sont immédiats, durables et ne nécessitent aucune anesthésie. De plus, contrairement à la chirurgie du pénis, le repos sexuel recommandé n’est que de 48 heures. La pénoplastie à l’aide des injections d’acide hyaluronique est une alternative très efficace si vous souhaitez éviter la chirurgie de grossissement de la verge. Concernant l’allongement de la verge, il est visible immédiatement au repos. L’intervention chirurgicale ne modifie pas la longueur des corps caverneux qui sont responsables de l’érection. Pour l’épaississement, il est progressif et est apparent sur la verge au repos et en érection.

La Nymphoplastie

Le résultat est visible immédiatement mais il sera définitif après trois mois. En effet, à cette date, les lèvres auront retrouvé toute leur souplesse. Le résultat est très naturel car le chirurgien va respecter précisément l’anatomie de la patiente et éviter à tout prix évite les corrections dites exagérées. Un des points important est de protéger l’orifice vaginal, il faut donc veiller à conserver un bord protecteur au niveau des petites lèvres.

Indications

Pénoplastie

Cette intervention est destinée à toute personne qui n’est pas satisfaite de la taille de son sexe. Les attentes du patient sont très importantes afin qu’il n’y ait aucunes frustrations quant au résultat final.

Nymphoplastie

Pour une question d’esthétique, de gêne ou de douleur (lors des rapports sexuels), de malaise pour s’habiller ou d’incommodité en faisant du sport, les femmes peuvent souhaiter corriger :

  • L’inégalité de la taille des petites lèvres (asymétrie)
  • L’émergement hors de la fente de la vulve qui peut être esthétiquement dérangeant en raison de l’apparence, la forme et/ou la couleur (excroissance disgracieuse).

Technique

La Pénoplastie

L’intervention d’agrandissement du pénis se déroule sous anesthésie locale, et peut avoir 2 formes différentes : soit pour l’allongement du pénis, soit pour son élargissement. Elle dure entre 30 et 45 minutes. La pénoplastie d’allongement consiste à sectionner une partie du ligament suspenseur du sexe, là où il rencontre l’os du pubis. Au repos, cette méthode permet de gagner de 2 à 4 cm. Pour l’élargissement du pénis, le chirurgien va prélever de la graisse sur le corps du patient, selon le procédé du lipofilling. Il va ensuite l’injecter dans le pénis pour agrandir son épaisseur. Cette méthode permet de gagner de 2 à 4 cm de circonférence de la verge. L’intervention de l’allongement seule est rarement pratiquée car elle obtient plus de résultats combiné à un épaississement. Cette combinaison provoque une augmentation de la circonférence du pénis au repos et en érection.

La pénoplastie d’épaississement

Elle est réalisée grâce à la méthode du lipofilling. L’extraction de la graisse peut se faire à plusieurs niveaux (pubis, de la région interne ou externe des cuisses, de l’abdomen ou dans certains cas des fesses). Ces zones sont riches en adipocytes et donc peu sensibles aux variations de poids. Ce qui va permettre un meilleur maintien de la greffe de graisse dans le temps.

Le chirurgien commence par prélever une quantité de graisse qui peut varier entre 40 et 70 cm3, à l’aide de notre canule Sculptface. Ensuite, la graisse est directement transférée sans décantation.

Le point d’entrée de l’injection de graisse se situe au niveau du sillon blano-préputial (sillon qui sépare le gland du corps de la verge).

Pour terminer, le chirurgien va procéder à ensemencement de plusieurs petites quantités de graisse, jusqu’à la base du pénis, à son angle pubien.

La pénoplastie d’allongement

Pour cette intervention, l’incision se fait au niveau du pubis. Elle ne provoque aucune modification gênante de l’angle d’érection du pénis.

La Nymphoplastie

L’opération dure entre 30 et 45 minutes et se fait sous anesthésie locale sans hospitalisation.

La labioplastie est utilisée chez les femmes dont les lèvres sont trop épaisses.  Cette taille est notamment causée par un excès de graisse ou de peau. Le chirurgien  va donc être chargé de réduire la taille des lèvres du vagin, en fonction des besoins de la patiente. Il peut utiliser la nymphoplastie (excès de peau) ou la lipoastiparation (excès de graisse).

Labioplastie de réduction des petites lèvres. Le chirurgien va conserver la forme initiale des petites lèvres et retirer la couche superficielle de la muqueuse.

Deux techniques sont possibles :

  • Nymphoplastie triangulaire : Le chirurgien enlève un triangle de peau, soit au milieu de la petite lèvre, soit sur sa moitié postérieure. Cette méthode s’applique lorsque l’excès cutané est localisé sur une zone précise. La cicatrice est alors cachée dans les plis entre la petite et la grande lèvre.
  • Nymphoplastie longitudinale : Le chirurgien incise de haut en bas, puis il utilise une technique de suture enfouie afin de rendre la cicatrice invisible. On applique cette technique lorsque l’excès de peau est réparti sur toute la longueur de la lèvre, ce qui permet de retirer une grande quantité de lèvre excédentaire.

Concernant l’augmentation de la taille des lèvres du vagin, le chirurgien va venir greffer un prélèvement de graisse (prélevé directement sur la patiente pour éviter les risques de rejet). Les lèvres vaginales vont ainsi être plus importantes, en fonction du souhait de la patiente.

Suites

La Pénoplastie

Le pénis garde après l’intervention sa sensibilité, son aspect naturel et ne ressentira aucun désagrément lors des rapports sexuels.Dans certains cas pour obtenir le volume d’épaississement désiré, des séances d’injections de graisse supplémentaires seront nécessaires pour avoir le résultat final désiré. En revanche, l’augmentation de longueur, pour sa part, reste stable dans le temps.

La Nymphoplastie

Après l’opération des lèvres, des douleurs peuvent apparaître, mais reste très superficielles et disparaissent rapidement. Seul un jour de repos est préconisé dans le cadre de cette intervention.

Les résultats sont visibles immédiatement et vous permettent de re sculpter votre intimité à votre guise. Le résultat définitif est visible au mois de trois mois quand les petites lèvres ont retrouvé leur finesses et souplesses et que le léger œdème a disparu. Comme pour toutes les cicatrices sur le corps, il faut compter 6 à 12 mois pour qu’elles évoluent et disparaissent. En revanche, les cicatrices ne seront plus visibles dans les deux suivants l’opération.

Il est conseillé d’éviter toute activité sexuelle durant une vingtaine de jours quand l’opération concerne les petites lèvres, et jusqu’à cicatrisation totale pour les grandes lèvres.

 

Vidéo Pénoplastie médicale

Prendre un rendez-vous

powered by Estheticon.fr
Menu
Copyright © 2017 CSHP
Conditions générales de vente | Mentions Légales