Cellulite

Conséquence d’un phénomène hormonal typiquement féminin, la cellulite a des origines multiples : hérédité, déséquilibre nutritionnel, insuffisance veino-lymphatique, stress, sédentarité,etc.

Elle se manifeste par une série de modifications de la zone adipeuse sous-cutanée et, en particulier, par une augmentation du nombre des adipocytes et de leur volume ainsi qu’une modification des tissus environnants apparentée à un vieillissement du tissu conjonctif et un état de stase.

Toujours localisée aux mêmes endroits (ventre, hanches, fesses, cuisses, genoux…), la cellulite s’installe insidieusement et s’aggrave progressivement pour devenir finalement un problème esthétique psychologiquement mal accepté et difficile à traiter.

Mésothérapie

Caractères de la mésothérapie anti-cellulite

Les modes d’action recherchées au niveau des produits injectés sont les toujours les mêmes quelle que soit la forme de la cellulite.

  • Effet lipolytique
  • Effet anti-stase et anti-oedème
  • Effet stimulant sur la micro-circulation
  • Effet restructurant du tissu conjonctif

La technique d’injection doit tenir compte du type de cellulite auquel on s’adresse

  • La cellulite volume (steatomes)
    Plus profonde et responsable de déformations de la silhouette, cette cellulite est traitée par des injections « coup par coup » avec des aiguilles plus longues (6 mm), soit à la main, soit au pistolet. La quantité de produit injecté à chaque impact est plus importante.
    On peut aussi utiliser un multi-injecteur à usage unique (5 ou 7 aiguilles) qui permet d’injecter plus de produit, plus en profondeur et dans une zone plus large.
  • La cellulite surface (lipodystrophie)Plus superficielle, responsable de la peau d’orange, cette cellulite doit être injectée en nappage intra-dermique à la main ou au pistolet sans dépasser 4 mm de profondeur.En cas de surcharge pondérale associée (même minime), un programme nutritionnel sera instauré et les séances de mésothérapie doivent être contemporaines de la période d’amaigrissement.Ce programme ne doit pas entraîner de perte de poids rapide (2 à 3 kilos par mois maximum) car, sinon, l’amaigrissement portera sur la moitié supérieure du corps (buste, seins, épaules, visage…) là où la graisse est facilement mobilisable.

Résultats

Le protocole habituel consiste à proposer 1 séance par semaine pendant toute la durée du traitement. La durée du traitement sera celle du retour à un poids souhaitable, fixé en début de traitement en accord avec le patient.

Il ne faut pas espérer faire disparaître la cellulite. Une amélioration de 30 à 50% est déjà un excellent résultat. Il faut aussi être conscient que ce résultat n’est pas acquis et qu’il peut y avoir récidive surtout s’il y a reprise de poids.

 

Cryolipolyse

La cryolipolyse permet de gommer la cellulite sans chirurgie, par le froid !

La cryolipolyse CoolSculpt-face est une technologie reconnue et approuvée (marquage CE MEDICAL) pour éviter de recourir à la liposuccion. Elle s’appuie sur la technique Cryolipolyse™ qui tue les cellules adipeuses indésirables et disgracieuses par congélation de façon sûre et efficace.

Pour plus d’informations sur la Cryolipolyse, cliquez ici !

Cellulite des fesses - Avant / Après Cryolipolyse
Cellulite des fesses – Avant / Après Cryolipolyse

Cellfina™ – Traitement anti-cellulite

Cellfina™ est le tout nouveau traitement révolutionnaire, agréé par la FDA Haute Autorité de Santé Américaine , destiné à améliorer l’apparence de la cellulite, à long terme.

Cette technique va permettre de libérer les ponts fibreux, principaux responsables de l’apparence des capitons.

Pour plus d’informations sur Cellfina™, cliquez ici !

cellfina avant apres
Cellulite des fesses – Avant / Apres Cellfina

 

Prendre un rendez-vous

powered by Estheticon.fr
Menu
Copyright © 2017 CSHP
Conditions générales de vente | Mentions Légales