Cernes : les traitements magiques

10 mars 2017


cernes

Signe extérieur de fatigue, héritage génétique, stigmate du temps qui passe, les cernes donnent au visage un air triste et prématurément vieilli.

Dommage, lorsque de simples injections ou de la radiofréquence fractionnée peuvent y remédier en quelques minutes !

 

Parmi les signes de fatigue qui peuvent apparaître même sur un visage jeune, les cernes sont sans doute les plus fréquents, mais également les plus faciles à combattre.

Pour y apporter le traitement adapté,  il faut discerner les cernes creux des poches.

Les cernes creux forment un sillon au niveau de la paupière inférieure. Celui-ci peut-être de la couleur de la peau, brun ou virer au bleuté voire au violacé.

Le second type de cerne, plus volumineux, s’installe sous les yeux pour y former des poches. Plus ou moins gonflés, mais toujours assez disgracieux, ils peuvent donner au regard, un air de chien battu.

Cernes : état des lieux

Qu’il s’agisse de cernes creux, colorés ou de poches, ils sont provoqués par une modification cutanée des paupières inférieures.

Liés à l’âge, au stress, à la génétique, à une mauvaise hygiène de vie… les cernes et poches sont fort heureusement réversibles.

Après diagnostic, le médecin choisit le traitement le mieux adapté au type de cernes.

Cernes creux ou colorés : des solutions adaptées

Pour les cernes creux, une injection d’acide hyaluronique viendra combler quasi instantanément cette ligne sous les yeux qui donne l’air si fatigué. En lui apportant du volume, ce produit résorbable supprime l’effet creux à l’origine d’un regard abattu, triste, vieilli.

Rapide, quasiment indolore – la zone peut-être préalablement anesthésiée –  et sans éviction sociale, l’injection d’acide hyaluronique dans les cernes creux, permet de retrouver instantanément un regard détendu plus jeune et pétillant.

Pour les cernes colorés, résultats d’une peau trop fine qui laisse apparaître la vascularisation, on procèdera à des séances de radiofréquence fractionnée. En générant un nouveau collagène, ce procédé va regonfler les tissus, estompant la couleur violacée du cerne.

Ni douloureux ni invasif, cette technique nécessite selon les cas, une ou plusieurs séances.

 

Plus d’informations sur les cernes en cliquant ici !